Arthroscopie de cheville pour un conflit antérieur

Cette intervention améliore 80% des patients opérés et permet la plupart du temps de reprendre le sport au même niveau chez les athlètes professionnels. Le risque chirurgical est diminué par la technique sous arthroscopie.
L’hospitalisation est de 2 nuits.
L’intervention est généralement faite sous anesthésie loco-régionale ou parfois sous anesthésie générale.

On effectue 2 mini incisions (5 mm) à la partie antérieure de la cheville : une pour passer la caméra et une autre pour passer les instruments.
Une fois dans l’articulation, on pratique un nettoyage en réséquant les tissus mous et les becs osseux, puis on effectue une inspection complète de l’articulation avec contrôle de l’état des ligaments et du cartilage.

résection des ostéophytes

A la sortie de la clinique, vous serez immobilisé dans une attelle aircast durant une quinzaine de jours avec appui autorisé. La reprise de la marche et des activités s’effectuera progressivement en fonction de la douleur ressentie.
Une dizaine de séances de rééducation seront prescrites pour aboutir à totale récupération fonctionnelle qui seront à débuter entre le 5ème et le 10ème jour post-opératoire.

L’arrêt de travail est généralement de 3 semaines.

Découvrez le protocole d’arthroscopie de la cheville en vidéo ici