Décompression du nerf ulnaire

Décompression du nerf ulnaire : traitement médical

Le traitement médical de première intention peut nécessiter antalgiques et anti-inflammatoires.
Le port d’une attelle d’extension nocturne peut également être proposé.

Décompression du nerf ulnaire : traitement chirurgical

L’intervention est appelée décompression du nerf ulnaire au coude.
Il s’agit d’une intervention pratiquée, dans la majorité des cas, sous anesthésie locorégionale qui dure une quinzaine de minutes.
Une incision de moins de 2 cm est nécessaire, située en arrière du coude permettant de libérer le nerf.
Cette intervention peut être réalisée dans le cadre d’une hospitalisation ambulatoire.
Elle ne nécessite pas d’attelle d’immobilisation post-opératoire.
L’engourdissement des doigts disparait en général après la 6ème semaine post-opératoire.

Les résultats de l’intervention

Le principal but de l’intervention est de prévenir la détérioration nerveuse en assurant au patient une récupération sensitive et motrice satisfaisante.
85 % des patients présentent un excellent et un bon résultat suite à cette intervention marquée par une sédation des phénomènes douloureux et une récupération de la force musculaire.
Néanmoins, la récupération complète est incertaine, dépendant de la sévérité de la lésion neurologique pré-opératoire.