Le canal carpien

Règles de vie quotidienne

Ces étapes peuvent vous aider à gagner au moins un soulagement temporaire des symptômes :

  • Prenez des pauses fréquentes lors d’activités répétitives impliquant l’utilisation de vos mains.
  • Faites pivoter vos poignets et étirez vos paumes et vos doigts.
  • Prenez un analgésique comme l’aspirine, l’ibuprofène ou le naproxène.
  • Essayez de porter une attelle au poignet pendant la nuit. Les attelles de poignet sont généralement disponibles en pharmacie. L’attelle doit être tendue mais pas serrée.
  • Évitez de dormir sur vos mains pour aider à soulager la douleur.

Prévention

Il n’y a pas de stratégie éprouvée pour prévenir le syndrome du canal carpien, mais vous pouvez minimiser le stress sur vos mains en prenant les précautions suivantes :

  • Réduisez votre force. La plupart des gens utilisent leur main avec plus de force que nécessaire pour effectuer de nombreuses tâches. Si vous utilisez une caisse enregistreuse, par exemple, appuyer sur les touches doucement.
  • Faites des pauses fréquentes. Donnez à vos mains et vos poignets une pause en étirant doucement la flexion de votre poignet. Si vous utilisez un équipement qui vibre ou qui vous oblige à forcer, prendre des pauses est encore plus important.
  • Surveillez votre posture. Évitez de plier le poignet en extension ou en flexion extrême. Une position intermédiaire détendue est la meilleure. Si vous utilisez un clavier, le garder à la hauteur du coude ou légèrement inférieure.
  • Améliorez votre posture. Une posture incorrecte peut amener vos épaules à rouler vers l’avant. Lorsque vos épaules sont dans cette position, votre cou et les muscles des épaules sont raccourcis, en comprimant les nerfs dans le cou. Cela peut affecter vos poignets, les doigts et les mains.
  • Gardez vos mains au chaud. Vous êtes plus susceptible de développer des douleurs à la main et une rigidité si vous travaillez dans un environnement froid. Si vous ne pouvez pas contrôler la température au travail, mettre des gants qui maintiennent vos mains et vos poignets au chaud.

En savoir plus sur la pathologie
En savoir plus sur l’intervention